printer friendly versionPrint
Le Pape rencontre les leaders des Églises Orientales

image (photo: CNS) 

19 novembre 2013 – Une dizaine de Patriarches et d’Archevêques Majeurs des Églises catholiques orientales se retrouvent à partir d’aujourd’hui au Vatican.

Temps fort de leur visite : la rencontre avec le pape Fran¸ois, jeudi matin. Ils pourront, à cette occasion, exposer la situation de leurs communautés.

Cette audience intervient à l’heure où la guerre en Syrie, l’instabilité en Irak, les derniers développements en Égypte et la montée de l’islamisme inquiètent profondément les minorités chrétiennes d’Orient.

Selon le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, la présence des Patriarches sera l’occasion pour réfléchir aux possibilités de paix en Syrie, en Terre Sainte et au Moyen-Orient et d’élever une prière collégiale pour les chrétiens de ces pays.

Messe pour la paix et la réconciliation
Jeudi matin, le cardinal Sandri présidera, dans la Basilique Saint-Pierre, une messe pour la paix et la réconciliation en Terre Sainte, Syrie, Irak, Égypte.

La présence à Rome des Patriarches et Archevêques majeurs d’Orient se situe dans le cadre de l’assemblée plénière du Conseil pontifical pour les Églises orientales. Une vingtaine de cardinaux, archevêques et évêques, ont également été invités à participer à cette assemblée du 19 au 22 novembre. Celle-ci se concentrera sur l’héritage du Concile Vatican II pour l’Orient chrétien.

L’accent sera mis sur la liturgie et la formation. Au cours des cinquante dernières années, l’intérêt de l’Église universelle à l’égard des catholiques orientaux n’a cessé de grandir, en particulier face à l’ampleur de l’exode des chrétiens du Moyen-Orient.

Dimanche, les prélats orientaux concélèbreront aux côtés du Souverain Pontife la messe conclusive de l’Année de la Foi en signe de communion avec le Successeur de Pierre.

Source: Radio Vatican