printer friendly versionPrint
Crise en Ukraine: Mgr Lawrence Huculak lance un appel à la paix

image (photo: CNEWA) 

27 janvier 2014À l’attention des membres du clergé, des religieux consacrés, des séminaristes, des fidèles et amis de L’Église ukrainienne catholique au Canada!

Frères et sœurs dans le Christ,

« Pour la paix dans le monde, le bien-être des saintes Églises de Dieu et l’unité de tous, prions le Seigneur. »

Au début de chaque Sainte Liturgie, nous faisons cette pétition. Son sens est devenu extrêmement important ces derniers jours car nous sommes témoins de l’aggravation des crises en Ukraine, notre pays ancestral. Au nom des évêques ukrainiens catholiques du Canada, j’implore nos fidèles et toutes les personnes de bonne volonté préoccupées par ces événements.

En premier lieu, nous appelons à la priére pour la paix et pour la fin de la violence en Ukraine. Voilà plus de deux mois que notre peuple proteste paisiblement pour la défense de son avenir politique, économique et social. C’est son droit démocratique qu’aucun gouvernement, parti politique, armée ou police ne peut lui nier, encore moins par la violence.

En second lieu, nous prions pour le bien-être des saintes Églises de Dieu. Après de nombreuses années d’existence clandestine et sans statut juridique, notre Église ukrainienne grecque catholique est menacée par les autorités au pouvoir de perdre son statut, car elle s’est rangée du côté du peuple et prie avec lui dans les rues de Kiev. Son bien-être nous préoccupe.

Troisièmement, nous prions pour l’unité de toute la population d’Ukraine. Après des siècles de subjugation par les puissances extérieures, la route vers l’autodétermination s’est ouverte pour les citoyens de l’Ukraine. Nos prières et notre soutien sont nécessaires pour les encourager dans leur démarche, chose que nous, au Canada, prenons pour acquise.

Bien-aimés dans le Christ,

Lors de toutes nos Saintes Liturgies, nous faisons appel à la prière dans nos églises partout au Canda pour le peuple de l’Ukraine durant ces périodes de bouleversements, incluant la pétition suivante de la litanie (ektenia) après la lecture de l’Évangile : nous prions aussi pour le peuple de l’Ukraine, qu’avec l’aide du Saint-Esprit, il puisse obtenir la paix sociale, l’harmonie politique et la stabilité économique : Seigneur écoute nous et prends pitié.

Que la paix que nous vivons dans ce pays, ne diminue pas mais augmente plutôt notre préoccupation à l’égard de nos frères et sœurs de notre terre natale, par l’intermédiaire des prières de la Mère de Dieu et de tous les saints ukrainiens.

Au nom des évêques ukrainiens catholiques du Canada, j’envoie ma bénédiction épiscopale!

Monseigneur Lawrence Huculak, O.S.M.B., métropolitain
Le 22 janvier 2014
Jour de Sobornosti (l’unité) de l’Ukraine